Délivrabilité au Canada et dans le monde

Une étude récente réalisée par Returnpath présente les résultats moyens en terme de délivrabilité des emails dans les différents pays du monde, le Canada est parmi les pays où les courriels aboutissent le plus souvent dans la boite des abonnés.
Cette étude est aussi une excellente opportunité pour Cabestan-Canada de comparer ses résultats à la moyenne constatée par une source externe.

L’étude.

Dans le monde.

Au niveau mondial, 81% des courriels à caractère commercial aboutissent dans la boite de réception des abonnés. Ce résultat relativement bon de doit pas masquer le nombre relativement important de courriels bloqués par les filtres anti-spam (emails rejetés par les fournisseurs): 12%.

Nous parlons ici de courriels légitimes, c’est à dire des envois à des personnes inscrites aux listes de distribution, nous laissons donc de côté les vrais courriels de SPAM qui sont envoyés de force à des millions d’adresses à travers le monde.

Ce nombre relativement élevé de courriels refusés par les fournisseurs d’adresses s’explique par la multiplication des filtres ainsi que  l’élaboration de nouvelles méthodes de filtrage. D’une façon générale, les fournisseurs d’adresse courriel préfèrent appliquer des règles de filtrage sévère afin de limiter de façon drastique le nombre de spams pour leurs utilisateurs au risque de bloquer certains messages légitimes (faux positifs).
Il est alors de la responsabilité conjointe de l’expéditeur et de son prestataire (ESP) de tout mettre en oeuvre afin de limiter les risques de faux positif.

Les régions et la place du Canada.




L’Amérique du nord dans son ensemble se retrouve au dessus de la moyenne mondiale, cela peut s’expliquer par la maturité du marché et la présence en nombre d’outils d’envoi professionnels tels que Cabestan.
En effet, les prestataires de services en Marketing par courriel capitalisent sur des années d’expérience et des équipes d’experts toujours plus affutés pour garantir un taux de livraison optimal des courriels.
Plus que jamais, l’envoi massifs d’emails est un métier qui nécessite du temps, des ressources et de l’expertise.

Dans ce rapport, le Canada parait en bonne place, bien que derrière son voisin Américain. Ce léger retard (1%) peut s’expliquer en partie par l’apparition tardive de la loi Canadienne contre les SPAM et pour la protection des données.
Nul doute que désormais le Canada rattrapera son retard rapidement.

Cabestan-Canada.


Cabestan-Canada a routé plusieurs dizaines de millions d’emails en 2011 pour le compte de ses clients, sur ces dizaines de millions de courriels, 98% ont été délivrés, cela nous place loin devant la moyenne nationale. Ces bons résultats découlent à la fois du travail formidable effectué par nos équipes techniques et nôtre pôle délivrabilité ainsi que du travail effectué sur le long terme avec nos clients.
En effet, Cabestan-Canada a à coeur d’accompagner ses clients sur le long terme.
Parmi les points clés travaillés conjointement, notons la recherche et la mise en place d’améliorations au niveau stratégique, le travail constant sur la base de données et surtout l’analyse des résultats pour une bonne compréhension des pistes d’amélioration.