La géolocalisation pourrait peser 1,8 milliard de dollars en 2015

Selon l’agence de recherche ABI le marketing géolocalisé pourrait représenter un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars en 2015, contre environ 43 millions en 2010. Si le marché est encore très fragmenté, les technologies sont déjà connues. Les campagnes les plus efficaces utilisent à la fois le GPS, la Wi-Fi et le Cell-ID, les trois outils principaux.

Parmi ses acteurs, Facebook Places est en plein développement, dans la lignée de Fourquare, qui recrute 100 000 utilisateurs par semaine (lire l’article : Fourquare lève 20 millions de dollars, du 30.06) ou encore des sites Gowalla, Loopt ou Plyce. Facebook ayant pour lui l’avantage de pouvoir s’appuyer sur un réseau de 500 millions de membres.

D’autres acteurs montant comme Shopkick envoient automatiquement des promotions aux visiteurs entrant dans leur boutique. Une méthode plus controversée car intrusive, mais à terme, selon Neil Strother, le responsable des stratégies mobile au sein de ABI, l’identification par mobile sera aussi répandue que l’exploitation des adresses IP par les sites Internet.